Actualités

Police de Sécurité du Quotidien : Résultats de l'enquête

 
 
Police de Sécurité du Quotidien : Résultats de l'enquête

Vous avez été 356 à répondre au questionnaire anonyme mis en ligne du 27 novembre au 10 décembre 2017 par la préfecture sur la police de sécurité du quotidien. Merci pour votre participation !

Quels sont les principaux enseignements de ce sondage ?

Si les deux-tiers des répondants se sentent « assez » (47,7%) ou « tout-à-fait » (17%) en sécurité, ce ressenti est fonction du moment de la journée et du lieu. Ainsi, plus de la moitié des participants (50,3%) se sentent le moins en sécurité la nuit, et 55% se sentent en insécurité sur la voie publique. Les principales préoccupations des répondants en matière de sécurité sont les incivilités du quotidien (36,3%), les agressions sur la voie publique (20,9%) et les cambriolages (19,7%).

Concernant le lien et le contact avec les forces de sécurité, des marges de progrès importantes existent. Ainsi, 36,8% des répondants jugent les services de police et/ou de gendarmerie « peu » accessibles et 14,2% « pas du tout » accessibles. En outre, 45,9% se sentent « peu » informés et 25,2% « pas du tout » informés des actions des forces de l’ordre. Une large majorité de sondés se disent également « peu » ou « pas » satisfaits de l’action des forces de sécurité en matière de patrouilles et de contacts quotidiens.

L’enquête fait donc ressortir un souhait de proximité et de visibilité accrues des forces de police et de gendarmerie : 55,1% des sondés estiment qu’une présence plus importante des policiers et des gendarmes sur le terrain est de nature à renforcer le lien avec la population, et 52,7% sont favorables à des moyens humains supplémentaires pour la police et la gendarmerie.

Les citoyens semblent également vouloir être davantage associés aux missions de police et de gendarmerie, avec 29,8% qui manifestent le souhait que les mécanismes de participation citoyenne soient développés.

Les résultats de ce questionnaire anonyme et les attentes qui en ressortent ont été communiqués au Ministre de l’Intérieur, afin de nourrir les réflexions et le travail sur la mise en place de la police de sécurité du quotidien de demain.

> Resultats questionnaire PSQ-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb