Mobilisation des jachères pour la campagne 2022

 
 

Face au défi de la sécurité alimentaire mondiale, décuplé dans le contexte de la guerre en Ukraine, la France engage la mobilisation des surfaces déclarées en jachères pour la campagne PACPolitique agricole commune 2022. En utilisant la disposition européenne portée par la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, et qui a fait l’objet d’une décision de la Commission européenne le mercredi 23 mars 2022, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation précise les modalités de cette mise en œuvre. Un arrêté a été publié ce jour au Journal Officiel.

Les agriculteurs peuvent, pour la campagne 2022, sur leur surface déclarée en jachère (hors jachère mellifère) à la PACPolitique agricole commune :

- conduire une culture de printemps (des protéagineux, des oléagineux, des céréales - hors chanvre industriel, en raison des modalités de contrôle particulières pour cette culture) ;

- cultiver en mobilisant normalement les intrants nécessaires, dans le respect des règles applicables ;

- faucher ou faire pâturer cette surface (y compris dans le cas d’un céréalier, par exemple pour un voisin éleveur).

Cette valorisation sera sans conséquence sur le calcul des critères d’éligibilité au paiement vert. Les surfaces resteront comptabilisées en tant que jachère, tant au titre des surfaces d’intérêt écologique que pour la diversification des cultures.

En France, les surfaces en jachères représentent près de 300 000 ha soit plus de 1% de la surface agricole utile en France (26,7 millions d’hectares), et presque 2% de la surface en terres arables