Discours 2013

Inauguration de la salle de la convivialité de Berbiguières

 
 
Inauguration de la salle de la convivialité de Berbiguières

Le samedi 16 février 2013

Inauguration de la salle de convivialité
Commune de Berbiguières
le samedi 16 février 2013
Allocution de M. Jacques BILLANT
Préfet de la Dordogne

Je vous remercie, M. le Maire, de m’avoir associé à cette chaleureuse manifestation.
L’inauguration de votre salle de convivialité est pour moi l’occasion de revenir dans le canton de Saint-Cyprien et de découvrir le cadre très agréable de votre commune.
Que faire de locaux désaffectés de l’ancienne école communale ?
C’est la question qui s’est posée aux équipes municipales successives.
Il y a d’abord eu l’aménagement de ce logement qui profite aujourd’hui à une famille et la création d’une petite salle des fêtes qui n’était malheureusement pas adaptée aux besoins de la commune.
Puis, vous avez décidé d’apporter une nouvelle réponse en restructurant ce bâtiment symbolique de Berbiguières, en le transformant, en le mettant aux normes pour créer cette belle salle de convivialité que nous inaugurons aujourd’hui.
Je connais l’importance d’une telle salle pour une commune. C’est un lieu essentiel de rassemblement et d’activités pour les habitants, pour les associations. C’est un lieu d’échanges empreint de souvenirs personnels et collectifs, grâce aux manifestations qu’elle permet d’organiser et au lien social qu’elle contribue à créer.
Vous avez présenté ce projet avec force auprès du sous-préfet de Sarlat. Il était utile, il était raisonnable. Nous avons donc décidé de vous accompagner dans sa réalisation aux côtés du Conseil général.
Cette inauguration me permet de saluer votre volonté d’améliorer le cadre de vie de vos administrés, c’est pour moi un enjeu essentiel pour l’attractivité et le dynamisme de nos communes rurales.
Ces travaux contribuent aussi au soutien de notre économie départementale, nos entreprises du bâtiment et des travaux publics en ont besoin en cette période difficile.
La valorisation de notre milieu rural est un enjeu de la politique d’aménagement du territoire que vous allez porter dans quelques mois au sein d’un ensemble intercommunal plus ambitieux issu de la fusion de la communauté de communes de la Vallée de la Dordogne avec celle d’Entre Nauze et Bessède.
Ce nouvel ensemble devra être un espace de solidarité pour toutes les communes, permettant de mutualiser les moyens pour offrir de meilleurs services à la population, tout en minimisant les coûts. Les communes, je vous rassure, n’ont pas vocation à perdre leur identité au sein de cet ensemble, bien au contraire.
Je vous accompagnerai dans sa construction.
Je veux enfin rappeler nos priorités pour 2013 :
 - Le pacte social, avec la bataille pour l’emploi, le renforcement de notre économie, le développement du logement social et l’accompagnement de la jeunesse.
 - L’aménagement du territoire, avec la réalisation du grand projet de LASCAUX 4, qui est un projet économique de niveau départemental. Il vous concerne, comme il concerne tous les périgordins.
Je souhaite donc que nous restions mobilisés, déterminés et soudés pour tenir ensemble cette feuille de route en 2013 dans notre département.