Discours 2013

30 novembre 2013 - Inauguration des travaux de rénovation des murailles du château et de restauration de l’église de la commune du COLY

 
 

Seul le prononcé fait foi

Je suis très heureux d’être présent à COLY à l’occasion de cette inauguration des travaux de rénovation des murailles du château et de restauration de
l’église.
Je vous remercie, M. le Maire, de m’avoir associé à cet évènement qui me permet de découvrir le très beau cadre de votre commune. Cette inauguration est le résultat de votre dynamisme et de votre volonté d’embellir la commune.

Les restaurations de l’église et des murailles du château sont des éléments majeurs de mise en valeur du cachet de COLY et elles contribueront, vous
l’avez bien compris, à accroître encore son attractivité.
Sans votre intervention volontariste, les ruines du château de COLY, cette ancienne résidence des abbés de Saint-Amand, étaient vouées à une proche
disparition.

Notre département dispose, nous en avons conscience, d’un patrimoine riche et connu, qui en fait un haut lieu du tourisme, tourisme qui, je le rappelle,
représente 22% de son économie. Mais il ne suffit pas que l’ensemble architectural existe et qu’il soit classé ou inscrit au titre des monuments historiques.
Encore faut-il, comme ici à COLY, s’engager dans sa préservation et dans sa mise en valeur, afin que nos sites continuent d’être sources de  développement touristique et économique.

Le 13 septembre dernier, à l’occasion des 100 ans de la loi fondatrice sur les monuments historiques, Aurélie FILIPPETTI, notre Ministre de la culture,
s’est engagée à faire de la politique du patrimoine une priorité, en réaffirmant combien le patrimoine était une passion française et un secteur  d’excellence.

C’est pourquoi des priorités en sa faveur doivent être définies et inscrites dans un cadre juridique stable et durable. Un projet de loi en ce sens sera donc bientôt présenté au Parlement pour moderniser et harmoniser le droit du patrimoine.

Cette démarche traduit la volonté du Gouvernement de reconnaître le patrimoine comme un élément majeur de l’attractivité des territoires et comme un levier indissociable de leur développement culturel, économique et social.

En ma qualité de représentant de l’Etat, je suis très attaché à mettre en oeuvre cette politique de préservation et de promotion de notre patrimoine, en lien, étroit avec les collectivités. Les travaux que vous avez effectués sont longs et coûteux, mais ils sont indispensables.

Je connais la difficulté de nos communes rurales pour monter leurs dossiers et obtenir les financements nécessaires dans un contexte de contrainte budgétaire qu’il nous appartient tous d’assumer. C’est le rôle de l’Etat de les y aider, comme cela a été fait à COLY.

Le Premier Ministre a présenté lors du Congrès des maires un programme en faveur de l’égalité des territoires.
Les communes rurales seront au cœur de ces actions en 2014 et bénéficieront d’un accompagnement renforcé pour voir leurs projets aboutir, au titre de la solidarité territoriale.

Soyez assurés de mon attention et de mon engagement à vos côtés à chaque fois que vous en aurez besoin, tant je souhaite qu’aux côtés des maires, nous restions tous mobilisés, déterminés et soudés pour surmonter les difficultés et assurer la prospérité de notre pays.