Discours 2013

21 septembre 2013 - Inauguration des travaux d’aménagement du bourg ANNESSE ET BEAULIEU

 
 

.

Je suis très heureux d’être présent à ANNESSE-ET-BEAULIEU à l’occasion de cette inauguration des travaux d’aménagement du bourg.

Je vous remercie, M. le Maire, d’avoir bien voulu m’associer à cette manifestation qui me permet de découvrir le nouveau cadre de votre commune, un peu moins d’un an après ma dernière venue.

Nous avons vu, au cours de la visite, des aménagements très réussis et la concrétisation de ce projet initié en 2011 et réalisé en 2013 témoigne de votre action énergique, M. le Maire, ainsi que de celle de toute votre équipe, pour embellir et sécuriser Annesse-et-Beaulieu.

J’ai noté combien cette volonté de l’équipe municipale répondait aux attentes des commerçants, des riverains, des usagers.

Je sais combien l’aménagement d’un bourg est une opération lourde à porter.

Il n’est jamais facile de soutenir les désagréments causés par ce type de chantier :

-  pour les commerçants, alors que la traverse du bourg est perturbée,

-  pour les riverains confrontés au bruit et à la poussière,

-  pour les automobilistes, malgré les aménagements mis en place.

C’était pourtant là un mal temporaire pour un bien durable et chacun s’accorde aujourd’hui à vous féliciter, M. le Maire, et à vous remercier pour le résultat obtenu.

C’est pour cela que l’Etat a souhaité vous accompagner financièrement dans l’aménagement du bourg. Ce type d’opération est très important dans un département touristique comme le nôtre. Ici, à Annesse-et-Beaulieu, vous avez su mettre en valeur le cachet de votre centre bourg tout en sécurisant sa traverse.

Je suis heureux de voir que les choses bougent, surtout dans les petites communes où l’on pense que par manque de moyens, les projets risquent parfois de ne pas aboutir.

La Dordogne est un département vivant, parce que vous vous battez, Mesdames et Messieurs les élus, pour ne pas faire de la ruralité un synonyme de l’immobilisme.

Au contraire, à chaque fois que cela est possible, vous faites, comme ici à Annesse-et-Beaulieu, le pari de conjuguer ruralité et modernité.

Je sais que ce n’est pas simple, les difficultés sont nombreuses avec le risque de la disparition des commerces ou la fermeture de certains services publics qui ne peuvent maintenir une implantation dans toutes les communes du département.

Mais la dynamique territoriale portée par les élus permet de mobiliser les partenaires, au premier rang desquels l’Etat, le Conseil général et la Communauté d’agglomération.

Cette dynamique renforce le rôle de fer de lance des collectivités dans l’investissement public, malgré leurs contraints budgétaires.

Et c’est le rôle de l’Etat de les y aider.

Mesdames et Messieurs les élus, je rappelle le sens de mon engagement à vos côtés : vous apporter aide et conseils pour vous permettre de remplir dans les meilleures conditions possibles le rôle que la République vous a confié.

Continuez donc à vous impliquer, Mesdames et Messieurs les élus, car en vous impliquant, vous nous donnez la preuve, comme ici à Annesse-et-Beaulieu, de votre volonté de faire de nos territoires les premiers moteurs de l’action publique.

Soyez-en félicités et remerciés.

> Inauguration ANNESSE ET BEAULIEU - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb