Discours 2013

21 septembre 2013 - Dévoilement d’une plaque au lac du Poncet et inaugurations au sein du bourg Remise des insignes d’Officier de l’Ordre du Mérite agricole à M. Gilbert OBRE

 
 

.

Je suis heureux d’être présent à SAINT-LAURENT-DES-VIGNES pour cette inauguration des nouveaux espaces publics et des aménagements communaux.

Je tiens à vous remercier, M. le Maire, d’avoir bien voulu m’associer à cette chaleureuse manifestation qui me permet de découvrir le cadre très agréable de votre commune.

Au cours de la visite, nous avons découvert de très belles réalisations qui témoignent de votre action énergique pour embellir et sécuriser Saint-Laurent-des-Vignes et rationnaliser l’offre de services à ses habitants.

Une inauguration constitue toujours pour moi un instant privilégié de rencontre. Elle me permet de constater concrètement que des réalisations en prise directe avec les attentes de nos concitoyens prospèrent dans notre département.

Je suis donc heureux de voir que les choses bougent, surtout dans les petites communes où l’on pense que par manque de moyens, les projets risquent parfois de ne pas aboutir.

L’aménagement du bourg, les travaux sur l’école, les infrastructures sportives et de loisirs, comme celle du lac du Poncet, sont une réponse aux besoins de la vie moderne dans une commune comme la vôtre.

Je salue la famille de M. Claude ARFEL, dont j’ai partagé l’émotion lors du dévoilement de la plaque au lac du Poncet.

M. le Maire, je sais combien l’aménagement d’un bourg est une opération lourde à porter.

Il n’est jamais facile de soutenir les désagréments causés par ce type de chantier, pour les commerçants, pour les riverains, pour les automobilistes.

C’était pourtant là un mal temporaire pour un bien durable et chacun se félicite aujourd’hui du résultat obtenu.

C’est pour cela que l’Etat a souhaité vous accompagner financièrement dans la poursuite logique de ces aménagements utiles, structurants et raisonnables à travers la réhabilitation prochaine de la salle socioculturelle.

La Dordogne est un département vivant, parce que vous vous battez, Mesdames et Messieurs les élus, pour ne pas faire de la ruralité un synonyme de l’immobilisme.

Au contraire, à chaque fois que cela est possible, vous faites, comme ici à Saint-Laurent-des-Vignes, le pari de conjuguer ruralité et modernité.

Je sais que ce n’est pas simple, les difficultés sont nombreuses avec le risque de la disparition des commerces ou la fermeture de certains services publics qui ne peuvent maintenir une implantation dans toutes les communes du département.

Mais la dynamique territoriale portée par les élus permet de mobiliser les partenaires, au premier rang desquels l’Etat, le Conseil général et la Communauté d’agglomération.

Cette dynamique renforce le rôle de fer de lance des collectivités dans l’investissement public, malgré leurs contraints budgétaires.

Et c’est le rôle de l’Etat de les y aider.

Mesdames et Messieurs les élus, je rappelle le sens de mon engagement à vos côtés : vous apporter aide et conseils pour vous permettre de remplir dans les meilleures conditions possibles le rôle que la République vous a confié.

Continuez donc à vous impliquer, Mesdames et Messieurs les élus, car en vous impliquant, vous nous donnez la preuve, comme ici à Saint-Laurent-des-Vignes, de votre volonté de faire de nos territoires les premiers moteurs de l’action publique.

Soyez-en félicités et remerciés.

M. le Maire, je vais maintenant procéder à la remise de votre insigne d’Officier dans l’Ordre du Mérite agricole.

Cette distinction honore votre engagement 22 ans durant en qualité d’administrateur, puis de président du groupe de producteurs de volailles du Bergeracois.

Elle est la marque de la reconnaissance de la République pour l’exemplarité dont vous avez fait preuve dans ce mandat au service de notre économie agricole et pour la dynamique que vous avez portée au service du collectif de producteurs.

Cette promotion au grade d’Officier du Mérite agricole vous honore, M. Gilbert OBRE, elle honore aussi votre famille, votre commune, votre département et toute l’agriculture périgordine.

Monsieur Gilbert OBRE, au nom du Ministre de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et de la forêt, nous vous faisons Officier de l’Ordre du Mérite agricole.