Discours 2013

06 septembre 2013 - Inauguration du premier camp forestier HUTTOPIA-ONF

 
 

10 09 2013

Je suis heureux de vous retrouver dans ce cadre exceptionnel de la forêt de Lanmary pour inaugurer le premier camp forestier HUTTOPIA-ONFOffice national des forêts.

Cette implantation est d’abord le résultat d’un partenariat innovant entre l’ONFOffice national des forêts et la société HUTTOPIA.

Vous l’avez rappelé, M. le secrétaire général de l’Office, l’ONFOffice national des forêts est le gestionnaire de cette forêt classée de 500 hectares depuis 1932. Elle est le poumon de l’agglomération.

L’ONFOffice national des forêts a un rôle de préservation et d’entretien de cet espace protégé, car fragile.

A partir de là, il pouvait paraître paradoxal d’y implanter un camp forestier de ce type. Pour comprendre cet engagement, il convient de rappeler que l’ONFOffice national des forêts s’est toujours positionné comme un partenaire privilégié des collectivités territoriales en matière de développement local et touristique et qu’elle a construit une politique d’accueil en forêt domaniale qui allie la préservation et le respect de l’environnement à sa mise en valeur par l’accueil du public et la valorisation économique du bois.

J’ai pour ma part été attentif à la viabilité du projet présenté par HUTTOPIA et à sa capacité à prendre en compte le cahier des charges afférent.

J’attendais du gestionnaire HUTTOPIA une politique de qualité qui s’inscrive dans la durée.

J’ai eu et j’ai toujours confiance en vous, M. le Président-directeur général.

 Nous aurons très vite la preuve qu’il s’agit là d’un investissement d’avenir pour répondre à la demande croissante vis-à-vis de cette forme de camping.

Je rappelle que le camping reste la première forme d’hébergement touristique marchand en France.

Notre pays se place au premier rang européen en matière de capacités d’hébergement en plein air en Europe. Il est le deuxième au monde après les Etats-Unis.

Cela représente au plan national 2 milliards d’euros de chiffre d’affaire annuel et 36 000 emplois.

La Dordogne compte beaucoup dans cette offre en France.

Ce n’est donc pas par hasard que les élus de la région et de notre département ont choisi de se placer en pionniers dans cette offre nouvelle d’hébergement en plein air avec une ligne directrice claire et constante qui fait la force et l’attractivité du Périgord, à savoir la qualité des structures et le respect de l’environnement.

Je souhaite à mon tour pleine réussite à HUTTOPIA et l’ONFOffice national des forêts dans leur projet commun.