Service Territorial de l'Architecture et du patrimoine

 
Service Territorial de l'Architecture et du patrimoine

La direction régionale des affaires culturelles est le service déconcentré du ministère de la culture et de la communication. Elle est placée sous l’autorité du préfet de région et, pour les missions relevant de leur compétence, sous l’autorité fonctionnelle des préfets de département.

Depuis 2010 les SDAP, services départementaux de l’architecture et du patrimoine, désormais appelés services territoriaux de l’architecture et du patrimoine (STAP), ont intégré la DRACdirection régionale des affaires culturelles dont ils constituent les unités territoriales.
La DRACdirection régionale des affaires culturelles est chargée de conduire la politique culturelle de l’Etat dans la région et les départements qui la composent, notamment dans les domaines : de la connaissance, de la protection, de la conservation et de la valorisation du patrimoine ; de la promotion de l’architecture ; du soutien à la création et à la diffusion artistiques dans toutes leurs composantes ; du développement du livre et de la lecture ; de l’éducation artistique et culturelle et de la transmission des savoirs ; de la promotion de la diversité culturelle et de l’élargissement des publics ; du développement de l’économie de la culture et des industries culturelles ; de la promotion de la langue française et des langues de France.
Le STAP de la Dordogne participe à la promotion de la qualité architecturale et urbaine, à la conservation et à la valorisation du patrimoine monumental. Il veille à la préservation et à la mise en valeur des espaces protégés : abords de monuments historiques, secteurs sauvegardés, zones de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP) ou aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP).
Avec les autres services de l’Etat en région, il participe à la gestion des sites et paysages et à l’aménagement du territoire dans un objectif de qualité durable des espaces urbains et naturels.
Au moyen d’une équipe pluridisciplinaire, le STAP, service de proximité, travaille en relation directe avec les usagers, les collectivités et les acteurs institutionnels.
En synergie avec les services de la DRACdirection régionale des affaires culturelles, le STAP œuvre pour la promotion d’un aménagement qualitatif et durable du territoire, où paysage, urbanisme et architecture entretiennent un dialogue raisonné entre dynamiques de projet et prise en compte du patrimoine. En Aquitaine, les STAP sont investis d’une mission de veille territoriale sur le territoire du département.

Le service territorial de l’architecture et du patrimoine de Dordogne – STAP 24

Adresse : 2,rue de la cité - CS 31202 - 24019 PERIGUEUX CEDEX
Tél : 05.53.06.20.60 Télécopie : 05.53.09.47.24
Ouverture au public, sauf jours fériés :
lundi 13h30-17h - mardi - jeudi : 9h-12h | 14h-17h - mercredi - vendredi 9h-12h
Courriel : stap.dordogne@culture.gouv.fr

Site : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Aquitaine

Chef de service : 
Laurent DELFOUR 

Architecte et Urbaniste en Chef de l'Etat
Chef de service

Adjointe au Chef de service :
Pia HANNINEN
Architecte et Urbaniste de l'Etat
Architecte des Bâtiments de France

Rares sont les départements au sein desquels la relation entre patrimoine (monumental et vernaculaire) et paysage est aussi préservée. Cette harmonie qui s'impose en Dordogne comme une évidence, a justifié les multiples mesures de protection dont le territoire fait l'objet.
Le département affiche sur près de 400 000 ans un continuum exceptionnel de sites patrimoniaux, avec une densité toute particulière en Périgord Noir.
Le territoire s'affirme en premier lieu comme le berceau incontesté de la préhistoire, érigée en discipline scientifique depuis le milieu du XIXème siècle. Sites éponymes, (La Micoque, la Madeleine, Le Moustier), grottes à peintures (Lascaux, Font de Gaume), parois gravées (Combarelles, Cussac) ou sculptées (Cap Blanc), etc .., toutes les premières manifestations artistiques du génie humain se retrouvent sur ce territoire exceptionnellement préservé, tout particulièrement entre Vézère et Dordogne.
La richesse de l'occupation antique en Dordogne est également progressivement révélée grâce aux recherches archéologiques qui se multiplient. Périgueux, en devenant au Ier siècle avant JC l'une des cités de la province Aquitaine, va rayonner et structurer un territoire correspondant sensiblement aux limites actuelles du département.
Le monde médiéval a par la suite inscrit précocement au travers de son réseau de paroisses, nombre d'églises, de chapelles et d'abbayes (Saint-Avit-Sénieur, Cadouin, Saint-Amand, Saint-Sour de Terrasson), de même qu'un patrimoine exceptionnel de grands châteaux (Beynac, Castelnaud, Biron, Bourdeilles, Mareuil, Commarque...) et de bastides (Beaumont, Monpazier, Molières, Villefranche...), toutes implantations témoignant du foisonnement des implantations seigneuriales et de la mise en défense du territoire lors des conflits franco-anglais.
Cette fièvre constructrice s'est poursuivie à la renaissance comme à la période classique, comme en témoignent les demeures des secteurs sauvegardés de Sarlat et de Périgueux ainsi que les châteaux des grandes familles proches du pouvoir (Puyguilhem, Lherm, La Force, Losse, Lanquais, Sauveboeuf, Hautefort …).
Peu marqué par l'industrialisation du XIXème et globalement épargné par les conflits du XXème, le département a su faire de ce patrimoine diversifié un atout économique majeur de développement du territoire.
En bref
427 868 habitants, 9 060 km², soit 47 hab/km²
557 communes, 26 communautés de communes, 2 communautés d'agglomération
924 édifices protégés au titre des monuments historiques
42 sites classés, 143 sites inscrits
31 ZPPAUP, 3 secteurs sauvegardés
2 ensembles de biens culturels inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture
5 édifices et ensembles urbains labellisés Patrimoine du XXème siècle
3 Villes et Pays d'art et d'histoire (Périgueux, Sarlat et Bergerac)
16 jardins remarquables
2790 objets mobiliers protégés
3 Maisons des illustres
Consulter en ligne la carte des zones, espaces et immeubles protégés au titre du patrimoine culturel en Aquitaine : http://sig.cartogip.fr/donnees_culturelles
Grâce à son adhésion au groupement d'intérêt public AtGeri associant l'Etat et la Région Aquitaine, la DRAC Aquitaine propose un service d'information cartographique sur Pigma, la plate-forme de l'information géographique mutualisée en Aquitaine. Ce service permet de localiser en ligne, sur le territoire de la région Aquitaine :
- les zones de protection archéologique ;
- les espaces protégés au titre du Code du patrimoine : secteurs sauvegardés ; zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) / aires de valorisation de l'architecture et du patrimoine (AVAP) ; abords des monuments historiques ;
- les monuments historiques, inscrits et classés.

Consulter :

- l'Atlas des patrimoines qui permet de visualiser les espaces protégés existants dans le département : http://atlas.patrimoines.culture.fr/atlas/trunk/
 - la base architecture Mérimée qui recense toutes les protections "Monuments Historiques": http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/index.htm