Politique de la ville - Appel à projet "Quartiers d'été 2020"

 
 
Politique de la ville - Appel à projet "Quartiers d'été 2020"

Le contexte particulier que vit notre pays depuis plusieurs semaines appelle à une attention soutenue aux quartiers prioritaires de la ville.

Le gouvernement, dans le cadre du plan « Quartier d’été 2020 » souhaite faire de cette période estivale un temps d’éducation autant que de loisirs pour les jeunes des quartiers prioritaires qui ne peuvent partir en vacances. Il s’agit, par ce biais, de renforcer le lien social au sein des quartiers et d’élargir les perspectives d’insertion des jeunes

Compte-tenu de l’urgence, il est proposé d’amplifier les dispositifs existants et d’élargir le public pendant les deux mois d’été en les adaptant au contexte sanitaire.

La préfecture de la Dordogne propose de soutenir par cet appel à projets :

  • le renforcement et l’amplification des actions déjà soutenues dans le cadre du contrat de ville sur 2020
  • la mise en place de nouvelles actions qui devront se dérouler sur juillet et août et qui pourront se poursuivre au-delà.
  1. Objectifs poursuivis
  • Maintenir le soutien aux associations de grande proximité.

Il est essentiel que la dynamique d’actions de solidarité mise en œuvre pendant le confinement puisse se poursuivre, d’abord parce qu’elle est utile, ensuite parce qu’elle contribue à améliorer profondément l’image des quartiers.

La préfecture de la Dordogne souhaite soutenir les associations de grande proximité qui œuvrent pour le lien social, le maintien des activités pendant l’été et/ou qui réorienteront leurs actions sur la période estivale à destination des jeunes, des personnes vulnérables en lien avec les acteurs locaux.

  • La culture et le sport dans les quartiers

L’été doit être l’occasion de temps de respirations culturelles et sportives. Pour cela, les projets devront proposer une offre éducative, culturelle et sportive avec pour objectifs notamment :

  • l’ouverture culturelle (micro festivals, ateliers théâtre...)
  • la pratique sportive
  • la pratique d’activités ludiques
  • le soutien scolaire en particulier dans une perspective de rattrapage et de consolidation du programme de l’année écoulée et de la préparation à la rentrée scolaire, y compris en articulation avec les dispositifs « Ecole ouverte » et « Colos apprenantes ».
  • le rétablissement du lien social, le développement de l’écoute et de la patience, l’ouverture à l’autre, la gestion des conflits

Pour rappel, l’encadrement contre rémunération des activités physiques et sportives est soumis à une obligation de qualification (art L212-1 du code du sport), et de déclaration (art R212-85 du code du sport). Les activités financées dans le cadre de cet appel à projets devront nécessairement respecter ce cadre légal.

  • Mettre la formation et l’emploi au cœur de la solidarité dans les quartiers

La crise économique et sociale fragilise particulièrement les QPV. L’opération « Quartiers d’été 2020 » doit être l’occasion pour les participants de pouvoir acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux réseaux utiles pour leur avenir professionnel. La Préfecture de la Dordogne soutiendra les projets qui portent sur :

  • le développement des habiletés sociales nécessaires à un parcours de formation professionnelle ou d’insertion professionnelle, en particulier dans une perspective de préparation à l’emploi des jeunes en fin de formation ou des jeunes non diplômés
  • l’accompagnement vers l’insertion, la formation, l’emploi.

2. Évaluation et indicateurs de suivi

  • Nombre d’actions réalisées (dont actions déjà prévues et/ou reportées sur la période estivale)
  • Nombre de jeunes de 0 à 21 ans ayant participé à des activités « Quartiers d’été 2020»
  • Nombre de jeunes de 12 à 18 ans ayant participé à des activités « Quartiers d’été 2020»
  • Nombre de jeunes de 16 à 29 ans accédant à un stage ou une formation

3. Territoires et publics concernés

Sont concernés l’ensemble des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Une attention particulière sera portée aux quartiers dans lesquels des troubles ont eu lieu durant la période de confinement. Vous veillerez particulièrement à proposer une offre au public des 12-18 ans.

4. Calendrier et modalités de dépôt des dossiers

Le dépôt des candidatures se fait en ligne sur le portail DAUPHIN à partir du lien suivant : https://usager-dauphin.cget.gouv.fr/

Date limite de dépôt de dossier :

- le 5 juillet à minuit au plus tard pour les projets commençant dès le mois de juillet ;

- le 19 juillet à minuit au plus tard pour les projets commençant au mois d’août.

En cas de difficulté, le CGET a mis en place une cellule nationale d’accompagnement : 09.70.81.86.94 - support.P147@proservia.fr

5. Financements

Les actions bénéficieront de financements exceptionnels mobilisés par l’Etat au titre du programme 147 : politique de la ville

Vos contacts :

  • Karen Acosta-Dolet, chargée de mission politique de la ville à la Préfecture de Dordogne

karen.acosta-dolet@dordogne.gouv.fr

  • Cécile Chambon, déléguée du Préfet dans les quartiers politique de la ville

cecile.chambon@dordogne.gouv.fr