Renard, Fouine, Corneille, Pie et Etourneau classés nuisibles en Dordogne par arrêté ministériel.

 
 
Régulation des espèces indigènes déclarées "nuisibles" : arrêté du 30 juin 2015.

Corneille noire (image libre de droits)

Le classement triennal des espèces d'animaux "nuisibles" et leurs modalités de destruction sont fixés par l'arrêté ministériel du 30 juin 2015. Si rien ne vient contredire ce texte, il sera valable jusqu'au 30 juin 2018.

Certaines espèces indigènes peuvent être classées "nuisibles" par arrêté ministériel. Ce classement est triennal. Il sera donc effectif jusqu'au 30 juin 2018 si, comme pour le classement précédent, un jugement en conseil d’État ne vient invalider ce texte.

Initialement, dans un dossier argumentaire préparatoire, le département de la Dordogne avait demandé le classement "nuisible" de 6 espèces recensées comme créant des nuisances significatives : le renard, la fouine, la martre, la corneille, la pie et l’étourneau. Parmi celles-ci, seule la martre n'a pas été retenue.
Remarque : Il est important de rappeler que la demande initiale de classement doit être argumentée par des déclarations de dégâts significatifs. Pour cela, toute personne (professionnel ou non) subissant des dégâts doit déclarer ces derniers à l'aide de cette fiche . Sans cette déclaration, la demande de classement "nuisible" risque de ne pas pouvoir être recevable par les instances nationales.

L'arrêté ministériel ci-joint fixe ainsi la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces nuisibles département par département.

> Arrêté ministériel de classement nuisible des espèces indigènes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

Pour les modalités de destruction spécifiques au département de la Dordogne, vous trouverez des informations complémentaires ici et un formulaire de demande de destruction à tir ici .