Dordogne : les actions de la police de l'eau dans la gestion des plans d'eau

 
 
Etang Saint Estèphe

Photo Pref-FM

En partenariat avec la préfecture de la Dordogne - Direction départementale des territoires, le conseil général de la Dordogne, l’agence de l’eau Adour-Garonne et le parc naturel régional Périgord-Limousin.

Cette visite, organisée dans le nord du département de la Dordogne en présence de Mme Laurence BEGUIN, Sous-préfète de Nontron, a permis de présenter, sur trois sites, les actions de police de l’eau menées en étroite collaboration avec les partenaires, pour améliorer la gestion des plans d'eau, la préservation de la ressource en eau et la restauration de sa qualité sur les bassins versants de la Doüe et du Trieux.
La visite s'est déroulée sur 3 sites :
- Le grand étang de SAINT-ESTEPHE situé sur le bassin versant de la Doüe est géré par le Conseil général de la Dordogne. Il a fait l’objet d’une vidange en décembre 2012, accompagnée de travaux de réaménagement du site pour limiter l’impact sur la qualité de l’eau.
- L’étang des TOUILLES, étang privé situé sur le bassin versant du Trieux, a eu une fuite d’eau dans sa digue. Le propriétaire a du réaliser la vidange rapidement. Pour réaliser cette vidange dans les meilleures conditions possibles (sécurité, qualité), des solutions ont du être trouvées et des aménagements réalisés permettant de limiter les risques de pollution du cours d’eau en aval (bassin de décantation, pêcherie fonctionnelle).
- L’étang privé du MOULIN DE LAPEYRE, situé sur un affluent de la Doüe, a été vidangé en 2010. La phase d'après vidange a occasionné une pollution. Depuis, la réglementation de cet étang a été renouvelée par arrêté préfectoral et son propriétaire a procédé à la mise aux normes de l'ouvrage.
Les plans d’eau, un enjeu majeur pour la ressource en eau
 Dégradation de la qualité de la ressource en eau et des milieux aquatiques, rupture de la continuité écologique, arrêt du transport naturel des sédiments de l’amont à l’aval d’un bassin versant, développement d’espèces invasives, … la gestion des plans d’eau est un enjeu environnemental et sanitaire majeur.
 
Le département de la Dordogne compte environ 9000 plans d’eau de plus de 1000 m2 (5/km2 sur le territoire visité). Au nord du département, les rivières Doüe et Trieux se trouvent en tête de bassin versant de la Charente et sont aménagées avec un grand nombre de plan d’eau. Ces plans sont gérés soit par des collectivités locales, soit par des propriétaires privés. La police de l’eau mène des actions de contrôle et apporte sa connaissance et son soutien technique aux aménagements pour protéger la ressource en eau contre les risques de dégradation et de pollutions liés à ces nombreux plans d’eau.
 

 - La police de l’eau est exercée par les agents du service départemental de l’ONEMAOffice national de l'eau et des milieux aquatiques en étroite collaboration avec ceux de la Direction Départementale des Territoires (DDTDirection Départementale des Territoires) placés sous l’autorité du Préfet de département.

Coordonnées : 
Direction départementale des territoires (DDTDirection Départementale des Territoires 24)
Cité administrative 24024 PERIGUEUX CEDEX
Tél : 05.53.02.24.24.
Service Eau Environnement Risques (SEER)
Chef de service :
M. Laurent CYROT
Secrétariat : 05.53.45.57.48
ddt@dordogne.gouv.fr
Service départemental de l'ONEMAOffice national de l'eau et des milieux aquatiques
Cité administrative
24000 PERIGUEUX
sd24@onema.fr