Sécurité sanitaire des aliments

Le dispositif de surveillance et de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments

 
05 12 2013

La gestion du risque alimentaire est une mission de service public. La responsabilité en est strictement confiée au pouvoir exécutif, donc au gouvernement, qui fait ses choix à la lumière des expertises effectuées, afin d’assurer la maîtrise du risque alimentaire. Il appartient à l’administration de définir "les règles du jeu" et de vérifier qu’elles sont bien respectées. Trois ministères exercent conjointement cette mission : il s’agit des ministères respectivement chargés de l’agriculture, de la consommation et de la santé.

Les services chargés de la gestion des risques et en particulier de la veille sanitaire dans le domaine de l’alimentation sont organisés en deux grands pôles :

  •  Une administration centrale chargée notamment de la négociation de la réglementation au niveau communautaire ou international, de l’élaboration de la réglementation nationale et de l’évaluation de son application. Les ministères chargés de l’agriculture, de la consommation et la santé se répartissent ces attributions et travaillent en synergie, dans le cadre d’un protocole de coopération visant à optimiser les actions de l’Etat dans le domaine des règlements et des contrôles relatifs à l’alimentation humaine et animale.
  •  Des services déconcentrés placés sous l’autorité des préfets, dont la mission est le contrôle de l’application de la réglementation et la réalisation d’enquêtes demandées par l’administration centrale et les préfets.

Les agents des services déconcentrés de l’Etat c'est à dire ceux de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations et de la DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt œuvrent chaque jour pour garantir la sécurité sanitaire des aliments en France. Ils sont en charge, entre autres, de la réalisation des prélèvement d’aliments pour animaux et de denrées alimentaires des plans de contrôle et de surveillance organisés par la DGAL. Les analyses sont réalisées dans des laboratoires fiables, qui bénéficient d’un agrément du Ministère chargé de l’agriculture.
La DGAL offre un appui technique à ces services départementaux et régionaux en cas de présence de denrées non-conformes sur le marché (déclenchement d’alertes et retrait -rappel des produits par exemple).

Les coordonnées de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Dordogne:

DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Dordogne

Cité Administrative – Bâtiment H

Rue du 26e régiment d'infanterie

24024 PERIGUEUX CEDEX

Tel : 05.53.03.65.00
Fax : 05.53.08.00.73
Mail : ddcspp@dordogne.gouv.fr

Horaires d'ouverture: du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Vous trouverez en bas de page des documents téléchargeables pour en savoir plus sur le dispositif de surveillance et de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments.

> contrôles sanitaires de l'alimentation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,77 Mb

> les prélévements, pourquoi ? comment ? - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,46 Mb